Gosh & Seiko - bonus

Making of flèche flèche descendante

Dessin du karasu tengu 1


Gosh! dessine le Karasu Tengu sur une feuille (les images coupées du dessus viennent de notre scanner A4). Il dessine également une partie des décors (en fait, ça dépend des dessins, parfois c'est Seiko qui les fait à la tablette graphique).
Dessin du karasu tengu 2


Une fois scanné, commencent les tests de couleur. Elles sont posées "en gros", sans s'énerver sur les détails. On travaille avec Photoshop et on utilise une tablette graphique (il y a une photo plus bas).
Dessin du karasu tengu 3


Dès que les couleurs sont choisies, Seiko y met les ombres et les effets de lumières. On remarque sur l'image (en haut à gauche et en bas à droite) qu'on peut modifier le type de pinceau ainsi qu'une multitude de détails (humidité, forme, etc...).
Dessin du karasu tengu 4


L'ensemble du dessin est prêt. On a donc placé les éléments du décor comme nous le souhaitions et les couleurs sont définitivement choisies (ou presque).
Dessin du karasu tengu 5


C'est à ce stade qu'on va utiliser des textures (que l'on voit à droite sur la photo). C'est en réglant leur opacité qu'on donnera au dessin ces effets de vieux papiers, ou d'estampes dans le cas présent. En dessous se trouve donc la fameuse tablette ainsi que le stylet.
Dessin du karasu tengu 6
Le dessin est fini. On appose encore la signature ainsi qu'un petit texte que nous écrivons (toujours avec le même principe de calques et d'effets).
Dessin du tengu fini


On s'embrasse en se disant qu'on est quand même très fort et qu'on se réjouit de l'imprimer.
Dessin de Gosh et Seiko se faisant un bisou.






Gosh Mac
Seiko Artworks
Sign Gosh & Seiko